Sécurité

Sécurité

Les faits observés situent la réalisation de la majorité d'entre eux en journée, pendant l'absence des occupants, bien que certains cas soient identifiés au cours de la nuit, dans le Vexin en particulier. Les créneaux de vulnérabilité intéressent principalement les tranches horaires 9h-11h et 15h-18h.

Les jours de la semaine les plus concernés sont les mardi et jeudi. Les secteurs les plus significativement touchés sont Fosses, Louvres, Luzarches, Domont, Courdimanche, Jouy-le-Moutier et Magny-en-Vexin. Sur ce dernier secteur, les modes opératoires différents donnent à penser que les auteurs ne sont pas les mêmes que sur le secteur nord-est du département.

Les préjudices sont occasionnés le plus souvent par le forçage de portes ou portes-fenêtres situées sur l'arrière de l'habitation, au moyen de tournevis ou de pied de biche. Nous recensons également des dégradations sur les serrures d'habitation.

Le vol porte principalement sur les bijoux, du numéraire ainsi que du matériel informatique ou hi-fi. Il suppose en conséquence un moyen de transport stationné à proximité des lieux du vol et, probablement, un repérage préalable destiné à évaluer la présence ou non d'occupants au domicile.

L'attention du voisinage est systématiquement sollicitée par les enquêteurs sur des mouvements de personnes étrangères au quartier, probablement de communautés nomades issues d'Europe centrale, mais cela reste à établir.

Le "travail" opéré à l'aide de gants et les précautions prises par les auteurs compliquent les tâches d'investigation.

Celles-ci peuvent se trouver facilitées par une plus grande vigilance des riverains à l'égard de toute présence suspecte d'individus non familiers (adultes et enfants) dans leur quartier, ou faisant du porte-à-porte.

Leur moyen de locomotion peut aussi faire l'objet d'une attention (description, plaque minéralogique...). Il convient enfin d'ajouter que de nombreuses tentatives sont mises en échec dès lors que les voleurs sont surpris ou gênés (cri des occupants, aboiements de chien, effraction trop longue...).

La fermeture des volets de portes-fenêtres en journée lorsque les occupants sont absents constituent enfin un obstacle dissuasif.

Contact : 

Gendarmerie de Viarmes
Tél. 01 30 35 45 39